Musicians

0123 VSite

Pierre-Vincent Plante

Pierre-Vincent Plante est né à Montréal en1955. Dès l’âge de 10 ans, il commence ses premiers cours de hautbois avec Réal Gagnier.
En 1967, il entre au conservatoire de musique de Montréal où il poursuivra ses études avec Melvin Berman et Bernard Jean. Il obtient au terme des concours de l’année 1974-75, un premier prix de hautbois ainsi qu’un Premier prix de musique de chambre dirigée par Otto Joachim. Il est lauréat du Concours OSM en 1974. Pendant les étés de 1972 à 1974, il participa à l’Orchestre National des Jeunes du Canada. Après ces expériences inoubliables, il décide donc de se donner corps et âme vers la musique.

En 1973, il est membre de l’Orchestre de Radio-Canada à Montréal. Il y occupe le poste de second hautbois et cor anglais pendant trois ans.

Boursier du Conseil des Arts du Canada en 1975-76 et 1976-77, il poursuit ses études à Paris auprès de Maître Pierre Pierlot au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Pendant ces deux années en Europe, il participe également aux classes de Heinz Holliger à Freiburg. Durant son séjour en France, il joua avec Léo Ferré, et l’Orchestre de Chambre Bernard Thomas. Pendant les étés 1975 et 1976, il se joint à l’Orchestre Mondial des Jeunesses Musicales.

Dès son retour en 1978, il gagne le poste de cor anglais avec l’Orchestre Symphonique de Québec. Depuis 1984, il est maintenant le cor anglais solo de l’Orchestre Symphonique de Montréal.

Très populaire sur la scène montréalaise, il joue avec les Grands Ballets Canadiens, I musici de Montréal, l’Orchestre de Chambre McGill, les Violons du Roy, la SMCQ. Il enregistre le Concerto da Camera d’Arthur Honneger avec les Musici de Montréal (étiquette Chandos). Plusieurs fois soliste avec l’OSM, I Musici de Montréal, l’Orchestre Symphonique de Québec, l’Orchestre de Radio-Canada à Québec, l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières, les Violons du Roy, la SMCQ et l’Orchestre de la Montérégie. Il joua sous la baguette de Jean Martinon, Charles Dutoit, Zubin Mehta, Franz Paul Decker, Rafael de Burgos, Esa Peka Salonen, James de Priest, Pierre Dervaux…

Depuis l’âge de 17 ans, il est membre de l’union et fait ses premières armes avec le studio, la télé et les films. Il travaille avec André Gagnon pour la télé (les Forges de St-Maurice), avec Frédéric Bach, Léa Pool, Jean Lemire pour les musiques de film. Il joua également pour les disques de Ginette Reno, Diane Dufresne, François Dompierre, Lee Gagnon, Marie Carmen, Lara Fabian..

Il est chargé de cours à l’Université de Montréal depuis 1999.